Ducati présente la nouvelle Panigale V4 : plus puissante et améliorée dans tous ses aspects

Ducati présente la nouvelle Panigale V4 : plus puissante et améliorée dans tous ses aspects

La nouvelle Ducati Panigale V4 a été présentée, encore plus puissante et améliorée dans tous ses aspects.

Dans le cinquième épisode de la Ducati World Première 2022, le constructeur de motos basé à Borgo Panigale a dévoilé la Panigale V4 2022 à tous les fans et amateurs de motos du monde (vidéo en dessous).

La Panigale V4 2022 représente la dernière étape dans le parcours caractéristique des motos de sport de Borgo Panigale et elle prend vie à partir de la longue expérience de Ducati Corse combinée à un partage continu de connaissances et de technologies du monde de la course directement sur les motos de production. Ce nouveau projet exprime l’unicité d’une marque capable de remporter le championnat des constructeurs MotoGP pour la deuxième fois consécutive, qui veille à ce que chaque élément conçu pour les compétitions puisse ensuite se retrouver sur les motos fabriquées pour les passionnés. C’est la raison pour laquelle la Panigale V4 est constamment revue et améliorée, tout comme elle l’est en MotoGP et en WorldSBK.

Avec la version 2022, le projet Panigale V4 achève l’évolution la plus significative depuis sa naissance. Les améliorations concernent tous les domaines : aérodynamique, ergonomie, moteur, châssis et électronique. Le résultat est une moto encore plus rapide sur le circuit et en même temps plus intuitive et moins fatigante pour un large panel de pilotes. En bref, elle offre des sensations fortes et enrichissantes aux pilotes professionnels comme aux amateurs.

Ces caractéristiques exclusives ont été confirmées par un test spécial sur le circuit de Vallelunga, en Italie. La Panigale V4 S 2021 et la version 2022, toutes deux équipées de pneus Pirelli SC1, ont occupé le devant de la scène, pilotées par deux essayeurs rejoints par le pilote professionnel Michele Pirro (Testeur Officiel Ducati). À la fin de la journée, il s’est avéré que le premier testeur a amélioré son meilleur tour sur la nouvelle Panigale V4 S 2022 de 0,9 seconde, le second de 1,2 seconde, tandis que Michele Pirro a été plus rapide d’une demi-seconde, passant à seulement trois secondes de son meilleur temps dans la course 1 à Vallelunga, à l’occasion du championnat italien de Superbike de cette année, où, cependant, il a couru en comptant sur le composé SCX le plus performant.

La première nouveauté de la nouvelle Panigale V4 version 2022 concerne l’aérodynamisme. Les ingénieurs de Ducati concentrent en effet leur travail sur le carénage, qui intègre désormais des ailerons à double profil plus compacts et plus fins, avec une efficacité accrue : cette évolution garantit la même charge verticale, jusqu’à 37 kg à 300 km/h. En outre, la partie inférieure du carénage présente des prises d’extraction redessinées afin d’améliorer le système de refroidissement et, par conséquent, les performances du moteur, en particulier lors des journées sur circuit.

L’ergonomie a également fait l’objet d’un développement approfondi dans le but d’améliorer le contrôle de la moto pendant les sessions sur piste et de permettre au pilote de tirer le meilleur parti des performances de la Panigale V4, aussi bien sur un seul tour que lors d’une utilisation intensive sur circuit.
La selle peut désormais compter sur une forme plus plate et un revêtement différent, pour aider davantage le pilote lors des freinages et permettre un mouvement plus facile du corps. Par rapport à la version 2021, le réservoir a une nouvelle forme dans sa partie arrière pour permettre au pilote de mieux s’ancrer lors des freinages et lui permettre de rouler plus vite et plus longtemps. Grâce à cette nouvelle ergonomie, le pilote est également complètement intégré à la moto et donc avoir un pilotage plus “confortable” lors de la conduite en général ; même la zone de contact des bras lors des déhanchements , c’est-à-dire lorsqu’il se penche complètement à l’extérieur des courbes, a été améliorée.

Le cœur de la moto est représenté par la Desmosedici Stradale de 1 103 cm3 dérivée du MotoGP, qui a subi une série de mises à jour. La Desmosedici Stradale complète une nouvelle évolution pour 2022, grâce à l’introduction de quelques éléments techniques spécifiques qui permettent une augmentation de la puissance et une réponse instantanée de l’accélérateur.

Le nouveau moteur a été modernisé au niveau du circuit de lubrification et est couplé à une nouvelle pompe à huile qui réduit l’absorption de puissance. L’augmentation du diamètre des sorties des silencieux permet de réduire la contre-pression à l’échappement et, par conséquent, d’augmenter les performances du moteur. Grâce à ces interventions et à une nouvelle cartographie dédiée, le Desmosedici Stradale – conforme à la norme Euro 5 – délivre 215,5 ch à 13 000 tr/min, avec une augmentation de puissance de 1,5 ch par rapport à la version précédente, qui passe à 2,5 ch sur le pic de puissance maximale à 14 500 tr/min. Le moteur délivre également un couple de 123,6 Nm (12,6 kgm) à 9 500 tr/min, et dès 6 000 tr/min, il fournit 80 % du couple maximal disponible.

Un detail, qui en dit long sur l’évolution qui caractérise ce nouveau moteur 2022, est l’adoption d’une nouvelle boîte de vitesses, qui prévoit un allongement du rapport pour les première, deuxième et sixième vitesses. Ce nouveau rapport de vitesse SBK est donc plus « orienté course », plus adapté à une utilisation sur piste. Le premier rapport a été allongé de 11,6% et le second de 5,6%. Grâce à cette nouvelle boîte de vitesses, il est désormais plus facile d’aborder les virages les plus serrés en première, en bénéficiant d’un meilleur frein moteur et d’une meilleure accélération en sortie de virage. En outre, l’intervalle plus faible entre les deux premiers rapports permet au DQS, doté d’une nouvelle calibration, de travailler plus efficacement, offrant ainsi de meilleures performances. Enfin, le sixième rapport a été allongé de 1,8 %, ce qui permet, en combinaison avec l’augmentation de la puissance du moteur, d’atteindre une vitesse de pointe supérieure de 5 km/h à celle de la Panigale V4 2021.

Une logique nouvelle pour les Power Modes a été implémentée sur la Panigale V4 2022 qui prévoit 4 configurations de moteur : Pleine, Haute, Moyenne, Basse. Les configurations Full et Low sont de conception nouvelle tandis que les configurations High et Medium utilisent une nouvelle stratégie. Le Power Mode Full est le plus sportif jamais adopté par une Panigale V4 et permet au moteur d’exprimer tout son potentiel avec des courbes de couple sans filtres électroniques, sauf pour le premier rapport. Un nouveau système de gestion des cartographies Ride by Wire a été développé pour les Power Modes High et Medium ; désormais dédié à chacun des six rapports, il garantit au pilote la possibilité de toujours disposer de la poussée optimale lorsqu’il ouvre les gaz. Le Power Mode Low, quant à lui, a été conçu pour rendre la conduite sur route encore plus agréable, en limitant la puissance maximale de la moto à 150 ch et en offrant une réponse à l’accélérateur particulièrement dosable.

Les performances de la Desmosedici Stradale peuvent être encore améliorées grâce aux systèmes d’échappement racing contenus dans le catalogue Ducati Performance. Afin d’offrir à tous la possibilité de rouler avec un échappement racing complet même sur les circuits aux limites sonores plus strictes, un nouveau système d’échappement est disponible, entièrement en titane, développé en collaboration avec Akrapovič, qui se situe dans la limite de 105 dB de bruit (102 dB avec le dB killer monté). Le nouvel échappement est équipé de silencieux en position haute le long de la boucle arrière et assure une augmentation de puissance de 12,5 ch, portant la valeur maximale à 228 ch, tandis que la valeur maximale du couple passe à 131 Nm, avec une réduction de poids globale de 5 kg. Ce nouvel échappement s’ajoute à la version complète racing plus compacte déjà disponible au catalogue, qui est positionné sous le moteur et est également entièrement réalisée en titane par Akrapovič, qui, aux mêmes niveaux de performance, réduit le poids de 6 kg et a un niveau sonore de 109 dB qui tombe à 107 dB lorsque le dB-killer est installé.

Le Desmosedici Stradale est également un élément structurel du châssis et est directement relié au cadre en aluminium. Le châssis est complété par le cadre avant léger en magnésium et la boucle arrière en aluminium moulé.

La nouvelle Panigale V4 S est équipée de la nouvelle fourche pressurisée à commande électronique Öhlins NPX 25/30 qui utilise un système d’amortissement à cartouche pressurisée dérivé de celui des fourches racing Öhlins, minimisant le risque de surchauffe de l’huile par rapport à un modèle traditionnel. Le résultat est un meilleur soutien au freinage et en même temps une meilleure absorption des bosses, ce qui se traduit par une meilleure sensation de conduite pour le pilote.

La nouvelle fourche a un débattement de 125 mm (+5 mm par rapport à celle qui équipe la Panigale V4 2021), grâce auquel elle peut non seulement adopter des réglages plus souples (la rigidité des ressorts est passée de 10 à 9,5 N/mm) améliorant la fluidité de la réponse même sur un tarmac rugueux, et l’adhérence dans des conditions critiques, mais elle peut également offrir plus de débattement et augmente la sensation dans les phases de freinage les plus exigeantes.

La nouvelle fourche fonctionne en combinaison avec l’amortisseur arrière Öhlins TTX36 et l’amortisseur de direction Öhlins, tous deux dotés d’un système de contrôle basé sur les différentes phases de pilotage. Ce système offre au pilote la possibilité de personnaliser l’intervention de la suspension en fonction des différentes situations de conduite (freinage, virage, accélération), ainsi que de modifier les paramètres de fonctionnement des composants matériels. Pour le pilote, cela signifie un niveau de contrôle plus élevé sur la dynamique de la moto, au bénéfice de la sécurité routière et des chronos sur circuit.

En outre, l’axe du monobras oscillant en aluminium est positionné 4 mm plus haut que celui de la version 2021 de la moto. Ce choix technique spécifique augmente l’action anti-squat, à savoir la réduction du pompage, stabilisant la moto en accélération.

La Panigale V4 S est équipée de jantes en alliage d’aluminium forgé à 3 branches et chaussée de pneus Pirelli Diablo™ Supercorsa SP (120/70 ZR17 à l’avant et 200/60 ZR 17 à l’arrière). Le système de freinage est équipé d’étriers monoblocs Brembo Stylema® à l’avant avec quatre pistons de 30 mm de diamètre travaillant chacun sur des disques de 330 mm de diamètre, assurant une puissance de freinage exceptionnelle, tandis qu’à l’arrière, un seul disque de 245 mm avec un étrier à 2 pistons.

Même la version standard de la Panigale V4 dispose d’un châssis de pointe, qui comprend : Une fourche Showa Big Piston (BPF) de 43 mm entièrement réglable, un amortisseur de direction Sachs, un monoamortisseur Sachs également entièrement réglable et des jantes en aluminium moulé à 5 rayons.

La Panigale V4 2022 est équipée d’un pack électronique de dernière génération basé sur l’utilisation d’une plateforme inertielle à 6 axes capable de détecter instantanément les changements d’angle, l’inclinaison et les transferts de masse de la moto. Le pack électronique comprend des commandes qui gèrent toutes les phases de conduite, dont les paramètres de fonctionnement sont liés par défaut aux 4 Riding Modes disponibles (Race A, Race B, Sport, Street).

Ces paramètres peuvent être visualisés encore plus efficacement grâce au tableau de bord amélioré, qui présente une nouvelle répartition des fonctions et indications lumineuses. Mais ce n’est pas tout, les techniciens de Ducati introduisent un Mode Info supplémentaire, développé en tenant compte des suggestions des pilotes de MotoGP et nommé « Track Evo », une option ajoutée aux paramètres existants de Route et de Piste.

Dans l’écran « Track Evo », le tachymètre se déplace sur une échelle horizontale placée dans la partie la plus haute du tableau de bord, qui est la plus visible, et l’indication du rapport engagé se trouve au centre de l’écran. Dans la zone droite, il y a quatre indications de couleurs différentes, chacun dédié à un contrôle électronique (DTC, DWC, DSC, EBC). Elles s’allument individuellement lorsque l’électronique travaille sur un certain paramètre, en restant allumées le temps nécessaire pour que le pilote puisse identifier quel indicateur est activé. Ce mode de signalisation facilite la tâche de l’utilisateur dans la compréhension de la commande qui a effectivement travaillé pour lui permettre d’intervenir plus précisément et ponctuellement sur le choix du niveau optimal et ainsi obtenir plus rapidement de meilleures performances. La partie gauche complète l’information avec le chronomètre, le nombre de tours effectués et la vitesse.

Pour rendre l’indication du changement de vitesse plus claire, une LED verte positionnée sur le côté gauche du tableau de bord, a été introduite. Cette solution rend le tout encore plus visible et précis dans le retour d’information.

Même le look de la moto a été revu, avec une nouvelle dose d’agressivité. Le design graphique inédit conçu par le Ducati Centro Stile comprend la couleur noire pour les logos appliqués sur les carénages entièrement rouges, la selle avec deux tissus (bicolore sur la version S) et, toujours pour la version S, le tag rouge sur les jantes noires.

Les 2 versions de la Ducati Panigale V4 et Panigale V4 S seront disponibles à partir de décembre 2021 dans la couleur classique « Ducati Red ».

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

Rédacteur et Fondateur de "Moto Algérie", je suis un jeune passionné par le monde de la moto depuis plus de 10 ans. Informaticien de formation, je me suis lancé dans ma passion : la Moto. je vous la rapporterai l'actualité du deux roues, nationale, et internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *