----------------------------

WorldSSP300 : Kawasaki décroche le titre Constructeur

WorldSSP300 : Kawasaki décroche le titre Constructeur
Crédit photo : worldsbk

La marque s’est adjugée pas moins de six victoires et s’est hissée sur le podium à chaque course, lui permettant de remporter le titre Constructeur avec encore deux courses à disputer.

Kawasaki a remporté le Championnat Contructeur WorldSSP300 pour la deuxième année consécutive. Le manufacturier japonais s’est imposé toute la saison, ne laissant aucune chance à ses rivaux, Yamaha et KTM. Après six succès et sans manquer le podium une seule fois, Kawasaki décroche le titre Constructeur avec encore deux épreuves à disputer au calendrier 2019.

Dès la première manche de l’année sur le circuit du MotorLand Aragón, le constructeur japonais a vu son pilote Manuel González (Kawasaki ParkinGO Team) arracher la première victoire de sa carrière dans le dernier virage. Il avait été rejoint sur le podium par son homologue de chez Kawasaki, Scott Deroue (Kawasaki MOTOPORT) alors que la huitième place de Bruno Ieraci (Kawasaki GP Project) permettait de placer une troisième machine de la marque verte dans le Top 10.

Sur le circuit TT d’Assen, González triomphait à nouveau tandis que le pilote local, Deroue s’adjugeait la seconde place à la sortie de la dernière chicane. Il y avait trois autres Kawasaki parmi les dix premiers, dont celle d’Ana Carrasco (Kawasaki Provec WorldSSP300) qui remportait ses premiers points de la saison après avoir décroché le titre l’année précédente.

Avec l’annulation de la course d’Imola suite à une météo défavorable, deux courses étaient au programme au Circuito de Jerez – Angel Nieto, où Kawasaki s’est révélé être le constructeur à battre. Les deux podiums du week-end étaient remplis de Kawasaki avec la victoire de Marc Garcia (DS Junior Team) devant Deroue et Ana Carrasco lors de la Course 1, tandis que González s’imposait un troisième fois au terme de la Course 2 devant Garcia et Carrasco. Ce fut l’un des moments décisifs dans la course au titre constructeur pour Kawasaki.

Une nouvelle fois, Kawasaki se voyait crédité de la première et de la seconde place lors du Round Pata de la Riviera di Rimini au Misano World Circuit Marco Simoncelli, mais cette fois, c’était Ana Carrasco qui grimpait sur la plus haute marche du podium devant le leader du Championnat, González. Deux autres Kawasaki dans le Top 10 commençait à dessiner l’issue de la course au titre constructeur, mais rien n’était encore joué.

En arrivant à Donington Park, Kawasaki menait la danse et semblait presque imbattable. Pourtant, les choses se sont gâtées pour la marque japonaise en Grande-Bretagne, et après avoir manqué la pole, c’est la première fois de l’année qu’elle devait perdre des points face à ses concurrents. La troisième place décrochée par le pilote ukrainien, Nick Kalinin (Nutec – RT Motorsports by SKM – Kawasaki), était le meilleur résultat pour le manufacturier japonais au terme de la manche britannique.

Mais c’est en Algarve que Kawasaki a enfin pu être sacré et avec style. Le constructeur japonais s’est établi aux quatre premières places à l’issue de la course portugaise. Scott Deroue s’est adjugé la victoire devant González et Carrasco tandis que Garcia terminait au pied du podium. Non content d’avoir remporté le titre Constructeur, la marque japonaise verra également l’un de ses pilotes remporter la couronne mondiale d’ici la fin de la saison.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

Source : WorldSBK

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *