----------------------------

WorldSSP : Yamaha remporte le titre constructeur 2019 !

WorldSSP : Yamaha remporte le titre constructeur 2019 !
Crédit photo : WSSP

Septième couronne pour le manufacturier japonais dans la catégorie intermédiaire du paddock WorldSBK, la troisième successive !

Après avoir dominé la première partie de la saison 2019 du Championnat FIM World Supersport, la marque au diapason s’est adjugé le titre Constructeur au terme de l’épreuve à Donington Park. Après avoir placé par sept fois ses pilotes aux deux premières places sur les huit premières courses de l’année, Yamaha compte maintenant 105 points d’avance et avec seulement 100 autres unités à distribuer, la course pour le titre constructeur a été scellée sur la piste britannique.

L’usine japonaise a fait preuve de domination à chaque étape du Championnat, principalement avec le duo du team BARDAHL Evan Bros. WorldSSP Team, Randy Krummenacher et Federico Caricasulo – premier et deuxième au général. Les deux pilotes se battent à présent pour la couronne mondiale, mais leur rivalité a été établie dès les premiers rounds de cette campagne 2019. Jusqu’à Donington Park, les coéquipiers sont montés sur le podium de chaque course et ont contribué à 150 des 200 points que Yamaha affiche au classement constructeur.

Les 50 autres points reviennent à Jules Cluzel (GMT94 YAMAHA), qui s’est adjugé la victoire en Thaïlande et en Grande-Bretagne. Avec encore quatre courses au calendrier, le Français peut toujours prétendre au titre de Champion du Monde. Au total, Yamaha a remporté toutes les courses depuis l’ouverture de la saison en Australie, mais a aussi terminé premier et second à sept reprises. La marque japonaise a aussi verrouillé quatre podiums, avec le duo du team BARDAHL Evan Bros. sur chacun d’entre eux.

La plupart des meilleures performances des pilotes Yamaha ont également été les meilleurs courses de l’année, comme sur le Chang International Circuit qui a rappelé à quel point les rangs étaient serrés entre les protagonistes de la catégorie. Les quatre premiers de la deuxième course de l’année étaient tous des pilotes Yamaha, établissant un précédent pour cette nouvelle saison qui verrait Krummenacher, Caricasulo et Cluzel dominer le WorldSSP et décrocher le titre constructeur à quatre manches de la fin de la saison.

Et la suprématie du constructeur japonais ne s’arrête pas au trio de tête en WorldSSP. Le premier autrichien à enregistrer une pole position dans la catégorie, Thomas Gradinger (Kallio Racing), officie au guidon d’une Yamaha, et il décrocha son premier podium une manche plus tard. De plus, en Championnat ESS Cup, les deux pilotes de tête du classement représentent tous les deux l’usine japonaise.

L’année dernière, avec encore quatre round de prévus au calendrier, il manquait trois points à Yamaha pour empocher le titre devant MV Agusta. Déjà titré en 2019, la marque japonaise a prouvé sa force et la fiabilité de sa nouvelle YZF R6. Que réserve la deuxième partie de saison pour Yamaha et ses pilotes ?

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

Source : WSSP

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *