TRIUMPH DÉVOILE LA NOUVELLE STREET TRIPLE 765 RS 2021

TRIUMPH DÉVOILE LA NOUVELLE STREET TRIPLE 765 RS 2021

DYNAVOLT TRIUMPH STREET TRIPLE 765 RS 2021 SUPERSPORT CHALLENGER DÉVOILÉ !

Le lancement de la nouvelle Triumph Street Triple 765 RS pour la saison 2021 du Quattro Group British Supersport marque une étape importante dans les ambitions futures de Triumph en matière de course. En partenariat avec PTR, sous le nom de Dynavolt Triumph, l’objectif est de démontrer les performances du moteur 765 triple et du châssis Street Triple RS dans l’environnement exigeant de la compétition de haut niveau.

Dynavolt Triumph, géré par l’équipe PTR de Simon Buckmaster, est un partenariat clé pour Triumph, avec une expérience éprouvée dans la préparation des courses de Supersport, les performances sur piste et une capacité de coordination avec le département d’ingénierie interne de Triumph.

L’ancien pilote britannique WSS Kyle Smith et l’ancien champion britannique MotoStar Brandon Paasch sont les deux pilotes d’usine qui porteront les couleurs de l’équipe Dynavolt Triumph lors de ce retour historique à la compétition officielle pour Triumph Motorcycles.

La base de la Dynavolt Triumph 765 est la Street Triple RS, une moto qui a connu un succès commercial important dans le monde entier et qui est appréciée pour sa maniabilité et son moteur exaltant et riche en couple. Suite à des discussions avec MSVR et Dorna WorldSBK Organisation (DWO), Triumph s’est engagé à contribuer à l’établissement d’une nouvelle catégorie Supersport permettant à une plus large gamme de moteurs de concourir sur un pied d’égalité, offrant ainsi un grand potentiel pour des courses palpitantes qui peuvent contribuer au développement de motos que les gens peuvent voir dans leur show-room local.

Steve Sargent, chef de produit chez Triumph, a expliqué : “On nous a offert l’opportunité de tester la formule pour étendre le Championnat et nous voyons cette année comme une année d’essai pour nous assurer que nous avons une moto compétitive. L’ambition est d’aller au-delà et de se positionner l’année prochaine sur le World Supersport, dans le cadre d’une stratégie de course à plus long terme, et c’est un élément clé pour développer une catégorie de course plus axée sur la route. C’est-à-dire construire quelque chose que l’on peut acheter, conduire et convertir en moto de course. Je pense que, pour un fabricant comme Triumph, c’est assez important.

Steve Sargent, à propos de la compétitivité de la Street Triple RS, a également ajouté : “Nous ne nous serions pas lancés dans ce projet si nous ne pensions pas que c’est une moto qui peut réellement être compétitive. La Street Triple est une moto sportive, et elle dérive de la Daytona et nous pensons qu’en termes de géométrie, c’est un très bon point de départ pour une moto de course. Je pense qu’en tant que point de départ, vous avez un châssis qui fonctionne vraiment et, en ce qui concerne le moteur, nous avons le trois cylindres 765. C’est un moteur que nous avons utilisé en Moto2 ces deux dernières saisons et je pense que les réactions et les performances que nous avons eues vous diront que le moteur, en tant que bloc, est un moteur qui va être compétitif. En combinant les deux ensembles, le moteur et le châssis, je pense que nous avons un très bon point de départ”.

En ce qui concerne les attentes pour la saison 2021, Steve a conclu : “Simon (Buckmaster) et moi-même avons parlé des attentes et il est évident qu’aucun de nous n’est là pour faire autre chose que d’être au top. Je sais que Simon est très concentré dans ce sens. Je suis convaincu que nous avons deux pilotes qui peuvent fournir une belle performance et, du côté de Triumph, nous voulons démontrer ce qu’une Triumph peut accomplir de belles choses sur circuit.

Simon Buckmaster, le directeur de l’équipe Dynavolt Triumph a également commenté : “Je dois dire, au nom de PTR, Dynavolt et Triumph, que je suis vraiment très fier de cette machine et je suis impatient de commencer. Je me sens confiant et légèrement nerveux ; c’est un tout nouveau projet mais nous devons viser le challenge de la victoire. Ce doit être notre objectif pour la saison”.

Brandon Paasch, pilote d’usine Dynavolt Triumph #96 : « Visiter l’usine Triumph a été une expérience impressionnante, c’est incroyable de voir le temps et les efforts qu’ils mettent dans chaque détail. C’est quelque chose qui donne au pilote un peu plus de confiance. C’était aussi génial de pouvoir enfin rencontrer et discuter avec l’équipe et voir la moto de course Dynavolt Triumph ! Cela fait des mois que je pense à ce moment, alors voir enfin tout se mettre en place était très excitant ! Je suis entièrement concentré sur les essais, et je ne peux pas remercier assez Triumph pour toute l’hospitalité et leur soutien ! J’espère que tous les autres sont aussi excités que moi par cette opportunité ! »

Kyle Smith, pilote d’usine Dynavolt Triumph #11 : “Je suis impatient de commencer ce qui sera un nouveau défi pour moi dans un nouveau championnat avec une nouvelle moto.  Quand j’ai reçu l’appel de Simon, c’était une évidence.   J’ai hâte de commencer les essais à Silverstone pour définir nos réglages de base.  Je ne doute pas que la nouvelle Triumph sera une bonne moto et ayant travaillé avec l’équipe de PTR dans le passé, je suis sûr que nous pouvons être compétitifs”.

La Dynavolt Triumph Street Triple 765 RS devrait faire ses débuts sur piste lors du premier test officiel du BSB, à Silverstone, les 28 et 29 avril 2021.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *