----------------------------

Partenariat entre Yamaha et Troopy pour une offre multi-véhicules tout électrique

Partenariat entre Yamaha et Troopy pour une offre multi-véhicules tout électrique

Découvrez la nouvelle génération de scooters partagés, fruit d’un partenariat à long terme entre Yamaha et Troopy dans le cadre d’une offre multivéhicules tout électrique.

Troopy est un opérateur de scooters partagés en libre-service lancé à Paris en 2018 sous l’impulsion du groupe Chapat, un spécialiste de la mobilité. Après plusieurs années de travail pour développer un service de scooters partagés de qualité, Troopy a le plaisir d’annoncer son passage au 100 % électrique grâce à son partenariat à long terme avec Yamaha. Pour relever les défis de la ville, l’adoption d’une mobilité plus efficace et plus collaborative était indispensable. Troopy s’y engage dès à présent et redonne de l’élan à la mobilité partagée en encourageant la qualité de vie et la liberté de mouvement de chacun.

Éric de Seynes explique : « Troopy, partenaire de confiance de Yamaha, a démarré son activité d’opérateur de scooters partagés avec le Tricity 125, à Paris, en 2018. Depuis, Troopy a permis à des dizaines de milliers d’utilisateurs de découvrir la technologie Leaning Multi-Wheel de Yamaha, tout en facilitant leurs trajets quotidiens en ville et en périphérie, et ce, en toute sécurité.

Face à l’évolution récente de la politique de mobilité en Europe, la flotte Troopy se composera très prochainement de deux modèles de scooters électriques Yamaha dotés d’une technologie zéro émission avancée afin de répondre aux besoins des utilisateurs des transports urbains. Les deux modèles Yamaha utilisés seront le nouveau NEO’s dans sa version partagée et l’E01, un scooter spécialement développé pour des projets pilotes à grande échelle, à l’image de celui mené par Troopy. Cette étape importante de notre partenariat permettra aux utilisateurs de scooters partagés de bénéficier du service haut de gamme proposé par Troopy, associé à la qualité hors du commun des scooters Yamaha. »

Ce partenariat avait été dévoilé le 16 mars à 9 heures (CET) lors de l’événement AUTONOMY à Paris. Ce dernier, pionnier des salons consacrés aux solutions de mobilité du monde entier, est aujourd’hui le plus important rassemblement annuel mondial autour de la mobilité.
Les scooters électriques de Yamaha, le E01 et le NEO’s, composeront la flotte de Troopy et seront disponibles à la fin de l’été. Les deux modèles posséderont des caractéristiques spécifiques et exclusives, mises au point pour le service parisien de scooters partagés.

L’E01 : le scooter électrique convoité par la nouvelle génération

Le Yamaha E01 est doté de toutes les fonctionnalités attendues d’un scooter de catégorie 125 cm³ et présente des performances adaptées à la mobilité de courte et de moyenne durée. Le E01 est un modèle qui exploite pleinement les technologies et le savoir-faire de Yamaha dans toute sa conception et son ingénierie.
Le groupe motopropulseur se compose d’un moteur synchrone à aimant permanent intérieur alimenté par une batterie lithium-ion 4,9 kWh, qui délivre une puissance maximale de 8,1 kW. Cette combinaison offre une conduite souple, silencieuse et basse vibration, caractérisée par une puissance exceptionnelle disponible à très basse vitesse.

Avec un total de 500 unités prévues, le E01 avait été lancé en tant que modèle de démonstration en Europe, au Japon, à Taïwan, en Indonésie, en Thaïlande et en Malaisie afin, entre autres, de comprendre les besoins des utilisateurs, de vérifier les possibilités avec les entreprises connexes et de s’ouvrir à de nouveaux marchés. Ce modèle a été produit dans l’usine mère d’Iwata au Japon. Les partenaires potentiels qui participeront au lancement ne sont autres que des entreprises de partage de véhicules, des collectivités locales et organismes gouvernementaux. En phase avec les conditions de circulation et d’infrastructure de chaque marché.

Le NEO’s : la mobilité urbaine simple, silencieuse et accessible à tous

Pendant des dizaines d’années, Yamaha a été l’un des fabricants les plus actifs et les plus respectés sur l’important marché européen des scooters 50 cm³. À partir des années 1990, l’entreprise a produit certains des modèles les plus performants de l’industrie sous les marques Yamaha et MBK, y compris de véritables icônes, comme le BW’s/Booster, l’Aerox/Nitro et le NEO’s/Ovetto.

En parallèle de son activité principale de fabricant de moteurs à combustion interne, Yamaha a fourni plus de 30 ans d’efforts en matière de recherche et de développement de scooters électriques. En 1991, l’entreprise présentait le Frog, son premier scooter électrique, au Salon de l’automobile de Tokyo. Depuis, Yamaha n’a cessé de travailler sur le développement de véhicules de ce type et a lancé plusieurs modèles électriques dans plusieurs pays asiatiques.

En cette année 2022, la nouvelle génération du NEO’s est le premier scooter électrique « équivalent à un 50 cm³ » produit en série par Yamaha à être lancé sur le marché européen. Ce nouveau modèle zéro émission abordable est prêt à contribuer à la transformation de la mobilité urbaine dans les villes européennes. Le NEO’s a toujours été reconnu pour son style à la fois simple, universel et séduisant. Le nouveau modèle électrique présente une nouvelle carrosserie ingénieuse. Ce nouveau scooter se distingue par son style droit et son surplomb minimal à l’avant et à l’arrière.

La carrosserie compacte aux formes douces et arrondies donne une sensation de facilité de conduite à ce scooter zéro émission ultra silencieux. Entourés de cerclages blancs qui leur confèrent un look rafraîchissant, sobre et contemporain, les nouveaux feux à LED à double optique s’inspirent de la face emblématique du NEO’s originel.

Outre ses lignes esthétiques, le NEO’s est doté d’éléments pratiques qui font de lui un scooter urbain de pointe. Les moulages en caoutchouc appliqués sur les contours intérieurs ne donnent pas seulement un aspect extérieur élégant au NEO’s. Ils aident également à le protéger des petites bosses et griffures, tout en couvrant les diverses fixations pour apporter une finition plus élégante.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

Rédacteur et Fondateur de "Moto Algérie", je suis un jeune passionné par le monde de la moto depuis plus de 10 ans. Informaticien de formation, je me suis lancé dans ma passion : la Moto. Je vous rapporterai l'actualité, nationale, et internationale, des deux roues.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *