MotoGP: doublé français pour la qualif tchèque

MotoGP: doublé français pour la qualif tchèque

On savait Johann Zarco (Esponsorama Avintia Racing) très fort depuis le début du week-end, mais le Français en aura littéralement mis plein la vue durant les qualifications, en allant chercher un tour en 1’55.687, pour s’adjuger une pole position à laquelle il n’avait plus goûté depuis Sepang 2018. Tout un symbole puisqu’un an plus tôt, le n°5 s’était déjà hissé en première ligne sur cette même piste, sauf qu’il évoluait à l’époque sous les couleurs de KTM… et que la piste était encore partiellement humide.

La deuxième place aurait dû théoriquement revenir à Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing). Oui mais voilà : le Catalan voyait son temps annulé pour avoir amélioré sous drapeau jaune. Une ‘sanction’ qui faisait les affaires de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et pour cause ! ‘El Diablo’ héritait de la deuxième position. Sur la fin, le Niçois aura tenté d’aller chercher le chrono de son adversaire. Ceci étant, une chute survenue dans le virage 13 mettait fin à tous ses espoirs.

Quoi qu’il en soit, c’est une journée historique pour la France car depuis que les poles existent, autrement dit depuis 1974… jamais un tel scenario ne s’était produit la catégorie reine ! Franco Morbidelli (Petrona Yamaha SRT) partira à leurs côtés.

La deuxième rangée sera quant à elle composée d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), qui égale ses meilleures qualifications du Japon 2017, de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et de Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing).

Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), sauvé à l’issue des repêchages, et Danilo Petrucci (Ducati Team) se classent respectivement septième et huitième. Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) et Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) complètent le Top 10.

Les convalescents Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), parti la faute dans le virage 9, terminaient juste derrière. Déception en revanche pour Jack Miller (Pramac Racing) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui seront seulement 14e et 18e sur la grille.

Le Top 10

  1. Johann Zarco – (Esponsorama Avintia Racing) – 1:55.687
  2. Fabio Quartararo – (Petronas Yamaha SRT) – +0.303
  3. Franco Morbidelli – (Petronas Yamaha SRT) – 0.311
  4. Aleix Espargaró – (Aprilia Racing Team Gresini) – +0.387
  5. Maverick Viñales – (Monster Energy Yamaha MotoGP) – +0.444
  6. Pol Espargaró – (Red Bull KTM Factory Racing) – +0.455
  7. Brad Binder – (Red Bull KTM Factory Racing) – +0.612
  8. Danilo Petrucci – (Ducati Team) – +0.767
  9. Joan Mir – (Team Suzuki Ecstar) – +0.825
  10. Valentino Rossi – (Monster Energy Yamaha MotoGP) – +0.828
Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

Source : FIM

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire