MotoGP : Bagnaia devance Viñales dans la Virtual Race 2

MotoGP : Bagnaia devance Viñales dans la Virtual Race 2

Les stars du MotoGP™ se retrouvaient ce dimanche pour une deuxième course virtuelle, disputée cette fois-ci sur le tracé du Red Bull Ring et les internautes auront assisté à un sacré spectacle…

Francesco Bagnaia (Pramac Racing) avait signé la pole position devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Álex Márquez (Repsol Honda Team), mais immédiatement ça se bousculait au premier virage. L’Italien se retrouvait pris en sandwich entre Maverick Viñales et Marc Márquez (Repsol Honda Team). Les trois hommes allaient d’ailleurs tirer large ; tandis que derrière Álex Márquez, Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Danilo Petrucci (Ducati Team) et Tito Rabat (Reale Avintia Racing) se faisaient piéger.

Dans la confusion, Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) en profitait pour s’emparer des commandes, qu’il ne conservait toutefois que le temps de quelques virages et pour cause Francesco Bagnaia, Maverick Viñales et Marc Márquez s’en défaisaient assez rapidement !

Si les deux premiers parvenaient à filer, le Champion du Monde se faisait en revanche accrocher par le Japonais ; une chute qui le repoussait temporairement au sixième rang. Son frère Álex subissait à vrai dire le même sort un tour plus tard, alors qu’il venait justement de prendre l’ascendant sur lui.

Et puis fini de rigoler, les deux natifs de Cervera se débarrassaient une bonne fois pour toute du représentant LCR pour s’installer respectivement aux troisième et quatrième places.

Aux avant-postes, Maverick Viñales portait quant à lui une première attaque sur Francesco Bagnaia, avant tout compte fait d’écarter. Ceci étant, la deuxième tentative sera beaucoup plus fructueuse. Au cinquième tour, on assistait ainsi à un changement de leader.

Parallèlement, Marc Márquez lançait une offensive sur son coéquipier, mais le fer de lance Honda empiétait un peu trop sur un vibreur et effectuait ensuite une excursion dans le bac à gravier, de quoi donner quelques mètres d’avance au n°73. La messe était dès lors quasiment dite pour la troisième place.

Dans la foulée, un coup de théâtre survenait en tête, puisque Maverick Viñales perdait l’avant. Rien n’était perdu malgré tout, dans le sens où Francesco Bagnaia multipliaient les écarts, ce qui permettait au Catalan de revenir à l’entame du dernier tour.

Même chose pour Valentino Rossi, qui retrouvait Danilo Petrucci en ligne de mire, après des erreurs commises de part et d’autre. La sixième place était précisément en jeu, car Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) – victime au préalable de trois chutes – venait de les doubler. ‘The Doctor’ se permettait une manœuvre sur son compatriote dans le dernier virage, qui l’envoyait malheureusement au tapis.

Pendant ce temps-là, Maverick Viñales trouvait l’ouverture sur Francesco Bagnaia, mais pas question de se laisser intimider pour le transalpin, qui n’hésitait pas à grignoter sur l’herbe afin de récupérer son bien. Maverick Viñales se loupait très légèrement par la suite et manquait de tomber à quelques mètres du drapeau à damier. Les positions n’évolueront plus !

La victoire revenait ainsi à Francesco Bagnaia devant Maverick Viñales et Álex Márquez ; autrement dit le même tiercé qu’au Mugello, mais dans le désordre. Marc Márquez et Fabio Quartararo se classaient quatrième et cinquième, une nouvelle fois non loin de l’autre. Danilo Petrucci terminait pour sa part sixième. Valentino Rossi, Takaaki Nakagami, Michele Pirro (Ducati Test Team) et Tito Rabat complétaient le Top 10.

 

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

Fan de motos depuis plus de 10 ans, je me suis converti en rédacteur spécialisé 2 roues. Informaticien de formation, je me suis lancé dans la création de MotoAlgérie.com, et qui m'a permis de me développer dans un nouveau domaine qui est la rédaction d'articles au tour de ma passion : la Moto. Je me donnerais à cœur joie pour vous apporter toute l'actualité du deux roues, nationale, et internationale

Voir aussi

Laisser un commentaire