----------------------------

Moto3 : Grande première pour Ramírez en Catalogne

Moto3 : Grande première pour Ramírez en Catalogne
Crédit photo : MotoGP

L’Andalou inscrit sa toute première victoire en mondial au terme d’une course par élimination !

Les 11 dernières épreuves du Moto3™ ont à chaque fois été remportées par un pilote différent et la série se sera poursuivie ce dimanche avec Marcos Ramírez (Leopard Racing), qui n’avait encore jamais goûté aux joies de la victoire. Mais ce GP Monster Energy de Catalogne fut ô combien mouvementé…

À l’extinction des feux, Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) signait le meilleur envol, néanmoins le poleman se faisait aussitôt débordé par Tony Arbolino (VNE Snipers) au freinage. Tout ne faisait en réalité que commencé puisque pas moins de neuf pilotes auront le privilège de mener cette course : Arón Canet (Sterilgarda Max Racing Team), Lorenzo Dalla Porta (Leopard Racing), Marcos Ramírez (Leopard Racing), John McPhee (Petronas Sprinta Racing), Alonso López (Estrella Galicia 0,0), Jaume Masia (Bester Capital Dubai), Kaito Toba (Honda Team Asia), Tony Arbolino (VNE Snipers) et donc Gabriel Rodrigo !

Avec le phénomène d’aspiration observé en ligne droite, personne ne se détachait véritablement. Un groupe composé de 11 concurrents se dessinait au contraire… et puis premier coup de théâtre : Lorenzo Dalla Porta, alors installé aux commandes, était victime d’un problème mécanique ! Dans la foulée, un gros accrochage se produisait derrière avec Can Öncü (Red Bull KTM Ajo), Albert Arenas (Sama Qatar Ángel Nieto Team), Raúl Fernández (Sama Qatar Ángel Nieto Team), Vicente Perez (Reale Avintia Arizona 77), Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0) et Filip Salac (Redox Pruestel GP). Andrea Migno (Bester Capital Dubai) se faisait quant à lui piéger tout seul dans ce même virage 4, un tour plus tard.

À vrai dire, la liste des éliminés ne cessera de grandir, bien que certains poursuivants parvenaient à effectuer la jonction pour porter à 15 le nombre de pilotes en bagarre aux avant-postes.

Au 11e passage, le leader Tony Arbolino connaissait un souci. Jaume Masia partait ensuite au tapis, bientôt imité par Kazuki Masaki (BOE Skull Rider Mugen Race). L’hécatombe allait se poursuivre dans les deux dernières boucles avec cette chute de Makar Yurchenko (BOE Skull Rider Mugen Race) et cet incident entre Gabriel Rodrigo et Darryn Binder (CIP – Green Power).

Kaito Toba, parti 24e, négociait tout compte fait le dernier tour en tête. Malheureusement tout allait basculer dans le virage 10 avec cette petite glissade, qui mettait fin à tous ses espoirs. Marcos Ramírez en profitait pour s’emparer du leadership et saura résister jusqu’au bout pour inscrire son tout premier succès, un dixième devant Arón Canet, qui réalise une excellente opération au Championnat. Ce dernier possède en effet 23 longueurs d’avance sur Lorenzo Dalla Porta désormais.

Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46), qui occupait la 21e position sur la grille, grimpe sur la troisième marche du podium. Alonso López et Dennis Foggia (Skya Racing Team VR46) se classent quant à eux quatrième et cinquième. Ai Ogura (Honda Team Asia) se voyait récompensé d’une sixième place, tandis que Romano Fenati (VNE Snipers) terminait septième. Ayumu Sasaki (Petronas Sprinta Racing), Ryusei Yamanaka (Estrella Galicia 0,0) et Jakub Kornfeil (Redox Pruestel) complétaient le Top 10.

La prochaine course se tiendra au Pays-Bas dans deux semaines.

Le Top 10

  1. Marcos Ramírez – (Leopard Racing)
  2. Arón Canet – (Sterilgarda Max Racing) – +0.119
  3. Celestino Vietti – (Sky Racing Team VR46) +0.146
  4. Alonso López (Estrella Galicia 0,0)+0.235
  5. Dennis Foggia (Sky Racing Team VR46)+0.947
  6. Ai Ogura (Honda Team Asia) – +1.008
  7. Romano Fenati – (VNE Snipers) +1.068
  8. Ayumu Sasaki (Petronas Sprinta Racing)+1.358
  9. Ryusei Yamanaka – (Estrella Galicia 0,0) +1.984
  10. Niccolò Antonelli – (SIC58 Squadra Corse) +2.472

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

Source : MotoGP

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *