----------------------------

KTM applique une planification stratégique supplémentaire à la structure du MotoGP

KTM applique une planification stratégique supplémentaire à la structure du MotoGP

KTM applique une planification stratégique supplémentaire à la structure du MotoGP à partir de 2020 avec un engagement renouvelé pour cinq ans et un retour important de Husqvarna

Stefan Pierer, directeur général de KTM AG, et Carmelo Ezpeleta, directeur général de Dorna Sports, ont signé un nouveau contrat avec KTM pour rester dans la grille du MotoGP pendant cinq ans au Red Bull Ring du Grand Prix myWorld Motorrad von Österreich ce week-end. L’accord en vigueur s’étendra désormais sur sept ans à compter de la campagne en cours: le troisième de KTM dans le cadre de la grande série MotoGP.

L’engagement au sommet du Grand Prix étant confirmé, KTM a réaligné sa production dans les catégories de support en mettant l’accent principal sur le MotoGP et le Moto3. Le premier constructeur européen maintiendra son échelle soigneusement construite «Road To MotoGP» depuis la nouvelle Northern Talent Cup (à l’horizon 2020) et par le biais de la Red Bull MotoGP Rookies Cup et des divisions subséquentes jusqu’au MotoGP, mais modifiera sa perspective dans les deux domaines suivants:

  • Retrait en tant que fabricant de châssis en Moto2 tout en maintenant les relations étroites avec l’équipe d’Aki Ajo en tant que tremplin crucial pour Red Bull KTM en MotoGP.
  • Concentration supplémentaire sur Moto3 en tant que pierre angulaire des talents du Grand Prix pour leur permettre de mettre en valeur et de développer leur potentiel. Cela inclut un effort renouvelé avec le retour de Husqvarna à la course sur route. Adoptant la plate-forme technique KTM, la marque faisait partie des équipes Moto3 en 2014 et 2015 et a réalisé deux podiums lors de la première saison grâce à Danny Kent. L’intention pour 2020 est de développer un nouveau vélo de course Husqvarna spécifiquement pour Moto3.

KTM continue de réaliser des gains prometteurs dans la catégorie MotoGP, où la quête d’une course à un chiffre donne une concurrence féroce dans la course qui reste féroce. La marque croit fermement au rôle éducatif de Moto3. Le jeune héritage de la société a débuté de la meilleure façon possible avec les deux premiers titres en 2012 (Sandro Cortese) et en 2013 (Maverick Viñales) et un autre en 2016 avec Brad Binder et KTM souhaite renforcer cette position initiale dans le Grand Prix.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

Rédacteur et Fondateur de "Moto Algérie", je suis un jeune passionné par le monde de la moto depuis plus de 10 ans. Informaticien de formation, je me suis lancé dans ma passion : la Moto. Je vous rapporterai l'actualité, nationale, et internationale, des deux roues.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *