Coronavirus : Comment Michelin contribue à la lutte contre le COVID-19

Coronavirus : Comment Michelin contribue à la lutte contre le COVID-19

Au-delà de sa priorité visant à garantir la santé et la sécurité de ses employés, Michelin met sa capacité d’innovation et ses expertises au service des besoins sanitaires. Le Groupe mène également des actions solidaires dans les territoires où il est implanté.

Face à l’accélération de la pandémie et aux besoins importants en équipements de protection, Michelin et ses équipes redoublent d’efforts.  Des efforts qui se concrétisent notamment par le développement et la fabrication de différentes solutions de masques et la contribution à de nombreux autres projets, qu’il s’agisse de pièces pour des appareils médicaux, de billots hospitaliers*. A noter que plusieurs de ces projets ont pu bénéficier de l’expertise de Michelin dans le domaine de la technique d’impression 3D. « Nous mobilisons nos outils de production et nos savoir-faire en impression 3D plastique et métal non seulement pour fabriquer certains types de masques, mais également pour répondre à la pénurie de pièces essentielles ou pour concevoir des éléments facilitant le traitement de la maladie. » précise Florent Menegaux, président du groupe Michelin.  Enfin, Michelin s’engage à produire du gel hydroalcoolique, un équipement indispensable au fonctionnement de ses activités. La production s’effectuera dans cinq sites, avec une méthode de travail alignée sur le protocole de l’OMS.

Des masques chirurgicaux produits dans dix usines en Europe

A terme, ce sont près de de 400 000 masques chirurgicaux de catégorie 1, prévus être fabriqués, chaque semaine, dans les ateliers du Groupe ou en coordination avec des partenaires ou des sous-traitants. En Europe, dix sites ont déjà été retenus : parmi eux, La Combaude à Clermont-Ferrand (France), Olsztyn (Pologne) et Zalău (Roumanie). La capacité européenne se renforcera dans les semaines suivantes grâce au déploiement d’initiatives similaires en Amérique du Nord. « Nous avons déjà sécurisé l’approvisionnement en matières premières pour ces fabrications pour l’équivalent de 16 millions de ce type de masques. » précise Florent Menegaux.

Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

Source : Communiqué

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire