----------------------------

Attention les motards cibles d’agressions et de vols sur les routes d’Alger

Attention les motards cibles d’agressions et de vols sur les routes d’Alger

Les motards circulant sur les routes d’Alger de nuit, sont les cibles d’agressions et de vols.

En-effet, depuis quelques jours, vous avez surement entendu parler d’agressions et de vols de motos et scooters, sur les routes algéroises. Plusieurs cas sont à déplorer, avec faits aggravant d’agressions à main armée, sur les motards qui circulent de nuit.

Sur les réseaux sociaux, ou dans les discutions entre motards, on ne parle que de sa. Plusieurs cas sont à déplorer, aux environs de Douira, Ouled Fayet, et Zeralda, ou plusieurs motards se sont fait voler leurs deux roues, et laissés, blessés, au bord de la route.

Les agresseurs agissent avec une ou plusieurs voitures, ou ils percutent le motard pour le faire stopper, voir même le faire tomber. Une fois le deux roues à l’arrêt, le motard se voit, dans la plus part des cas, violenté avec des armes blanches, et son véhicule est dérobé.

Des enquêtes des forces de l’ordre sont en cours, d’après quelques victimes de ces tragique agressions, qui ont déposés des plaintes. En attendant, il faut rester vigilant, et ne pas circuler seul, surtout la nuit, en évitant les axes routiers pas très fréquentés.

Toute fois, si vous êtes victime d’une agression, ou vous apercevez quelqu’un se faire agresser, alerter, toute suite les forces de l’ordre.

Restez attentif, et n’hésitez pas à signaler une moto ou un scooter, soupçonné être volé, aux forces de l’ordre mais surtout sur les réseaux sociaux pour toucher le plus de monde.

Numéros utiles :

  • Police nationale : 1548
  • Gendarmerie nationale : 1055
Partagez sur :
Abonnez-vous à notre chaine Youtube, pour profiter de toutes nos vidéos …

A propos de l'auteur

La rédaction de Moto Algérie est composée d'une équipe de jeunes mordus de deux roues. Ils vous apporterons les nouveautés du monde de la moto, en nationale, et en internationale.

Voir aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *